Bien choisir son GPS.

 

Conseils GPS outdoor

Devant la multitude d’offres et de fonctionnalités qu’offrent aujourd’hui les marques en terme de GPS outdoor, il est souvent difficile de faire son choix. Entre un modèle d’entrée de gamme et la version avec cartographie couleur en passant par la montre, il y a forcément un appareil qui correspond à votre utilisation. Ces conseils vous permettront de mieux définir vos besoins et d’orienter votre choix vers le modèle correspondant le mieux à ces derniers.


Les GPS orientés randonnée ou trail running ont des fonctionnalités et une robustesse adaptés à cet usage, ils conviennent mieux à cette utilisation que les smartphones, malgré leurs multiples applications. Ces appareils ont l’autonomie, l’étanchéité (pour la plupart), et l’ergonomie pour vous emmener en toute sécurité sur les itinéraires de vos choix.


1. Principes de fonctionnement


Le GPS, Global Positioning System est un réseau de satellites qui émet en permanence des signaux captés par les appareils qui les retranscrivent en coordonnées. Ce système appartient au ministère de la défense américaine, le signal peut en être dégradé à tout moment. Les principaux concurrents sont russes avec le système Glonass comprenant 24 satellites en orbite autour de la terre, la plupart des nouveaux appareils du marché peuvent en retranscrire les signaux. Il existe enfin le système européen, Galiléo, en cours de déploiement.


2. Critères de choix


Avant de définir des critères de choix, la première question à se poser est, pour quel usage ai-je besoin d’un GPS : pour marquer des points d’intérêt, pour suivre un itinéraire, comme élément de sécurité, pour enregistrer des parcours ou des circuits de trail running ? Ai-je besoin d’une cartographie, de l’altimètre barométrique ? Me faut-il une grande autonomie, un faible encombrement et un poids léger ? On le voit il existe une multitude de combinaisons possibles, le plus simple étant de cocher ses besoins en fonction de son utilisation et de choisir l’appareil qui y correspondra le mieux.


On peut définir quelques critères de comparaisons :

  • L’autonomie : pensez à l’usage sur la durée que vous allez avoir de votre appareil, les écrans couleur tendent à réduire l’autonomie, le poids des piles est donc à prendre en compte. Les modèles les plus performants peuvent avoir une autonomie maximale d’une quinzaine d’heures.
  • Le poids : dépend des matériaux employés, et de la taille de l’écran. Les modèles sous forme de montres pèsent en moyenne 70 g et les appareils compacts 200 g (piles comprises).
  • Réception : aujourd’hui la qualité des récepteurs permet d’obtenir des positionnements très précis.
  • Ergonomie : les interfaces deviennent de plus en plus simple d’utilisation, reste le choix entre un écran tactile ou des curseurs de navigation.
  • Altimètre et boussole : mis à part les entrées de gamme, la plupart des appareils sont aujourd’hui équipés d’altimètre barométrique donnant une altitude et un calcul de dénivelé plus précis. La boussole 3 axes équipe quasiment tous les appareils et permet une navigation plus aisée même en position verticale.
  • Cartographie : pas indispensable pour marquer des points mais très utile sur le terrain. De nombreux modèles sont compatibles avec une cartographie vectorielle et d’autres peuvent afficher une carte raster IGN au 1/25000ème.
  • Prix : quel type d’appareil correspond à votre budget ? tous les appareils permettent de marquer des points et tracer des itinéraires, du plus simple au plus sophistiqué, il y en aura toujours un qui correspondra à vos besoins.

 

3.  Les différents appareils du marché


On peut définir trois grandes familles d’appareils :

  • Les modèles sans cartographie : leur nombre étant de plus en plus réduit, le choix dans cette catégorie reste donc très restreint.
  • Les modèles avec cartographie qui intègrent pour la plupart alimètre-barométrique et boussole électronique.
  • Les montres-GPS, intégrant ou non la cartographie. Cette nouvelle famille propose aujourd’hui un large choix de produits.

 

Les GPS sans cartographie

 

GPS eTrex 10 GARMIN
GPS eTrex 10 GARMIN


Ses plus :

Simplicité d’utilisation.
Ecran monochrome, économe en énergie.
Robustesse.
Capacité d’enregistrement.
Poids.
Prix.

 

Les GPS avec cartographie

 

GPS eTrex 30x - TopoActive Europe de l'Ouest GARMIN
GPS eTrex 30x GARMIN
GPS Anima TWONAV
GPS Anima TWONAV
 GPS Oregon 650 GARMIN
GPS Oregon 650 GARMIN TWONAV

Ses plus :

Cartographie vectorielle Garmin.
Boussole, altimètre barométrique.
Autonomie.
Prix.

 

 

Ses plus :

Cartographie IGN.
Grand écran tactile.
Boussole, altimètre barométrique.
Autonomie.
Poids.

 

Ses plus :

Cartographie vectorielle Garmin.
Grand écran couleur tactile.
Boussole, altimètre barométrique.
Appareil photo.

Les montres-GPS

Depuis l’apparition de ces appareils il y a quelques années, l’offre s’est étoffée, en allant du modèle simple pour le suivi et l’enregistrement d’une trace, à ceux intégrant la ceinture cardio-fréquencemètre permettant un suivi et une planification de vos entrainements. A ces derniers, s’ajoutent aujourd'hui ceux intégrant une cartographie (IGN ou vectorielle).

Montre GPS Fenix 3 Gray Performer GARMIN
Montre GPS Fenix 3 Gray Performer GARMIN
GPS Ultra TWONAV
GPS Ultra TWONAV
Montre GPS Ambit 3 Peak Black SUUNTO
Montre GPS Ambit 3 Peak Black SUUNTO
 Montre GPS Epix GARMIN
Montre GPS Epix GARMIN


Ses plus :

Interface GarminConnect.
Programme d’entrainement.
ANT+, Bluetooth, Wifi.
Poids.

Ses plus :

Cartographie IGN.
Autonomie.
Polyvalence.

 

Ses plus :

Interface Movescount.
Bluetooth.
Affichage, utilisation.
Autonomie.
Précision.

 

Ses plus :

Ecran tactile.
Cartographie vectorielle Garmin.
ANT+, Bluetooth.

> Voir tous nos GPS outdoor